Formation PSC1 pour les salariés et bénévoles

© AMSCAS

partager cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Vous allez peut être nous demander, qu’est ce que la formation PSC1 ? Et bien c’est une formation aux premiers secours civiques de niveau 1.

La formation PSC1 pour les salariés et bénévoles

Chaque année, tous les membres d’AMSCAS renouvellent leur formation PSC1. Pourquoi ? Simplement car nous y apprenons les bons gestes en cas d’accident. Et les méthodologies à suivre peuvent parfois changer et s’adapter. Puis rien ne vaut une piqûre de rappel.

Alors qu’apprend-t-on lors de cette journée de formation ?

Il y a bien sûr du théorique. Et là ça a été le retour à l’école pour certains. Nous y évoquons plusieurs thèmes comme : la protection, l’alerte, les plaies, les hémorragies, les brûlures, les traumatismes, les malaises, ou encore les étouffements.

Et ensuite, viens le moment des mises en situation. Oui nous faisons chacun un cas pratique afin de s’entraîner à réagir en cas de problème. Phase stressante mais quand même assez drôle il faut le dire.

Explications et bons conseils

  • PROTECTION 

La protection conssiste à mettre en sécurité une victime ou le lieu du sinistre. 

Bon conseil : créez un périmètre de sécurité assez large avec plusieurs points de signalement. 

  • ALERTE 

L’alerte permet de mettre en alerte les autorités compétentes.

Bon conseil : donner des informations précises, sans oublier l’adresse exacte dès le début.

  • PLAIES / HÉMORRAGIES

Plus ou moins grave elle doit être traitée rapidement.

Bon conseil : désinfecter si possible ou appliquer rapidement un pansement compressif. 

  • BRÛLURES 

Échauffement thermique ou électrique sur une zone de la peau.

Bon conseil : refroidir dès que possible jusqu’à disparition de la douleur.

  • TRAUMATISME

Choc qui engendre une douleur plus ou moins forte.

Bon conseil : évitez toute mobilisation

  • MALAISE

Une personne qui ne se sent pas bien.

Bon conseil : Mettre au repos et questionner la victime pour éviter les complications.

  • ÉTOUFFEMENT

Une personne qui respire difficilement ou plus à cause d’un corps étranger.

Bon conseil : lui demander de tousser ou appliquer la méthode Heimlich. 

Nous avons donc fait cette formation avec l’ESM, une structure qui fait partie de la FFSS (Fédération Française de Sauvetage et Secourisme).

Si vous souhaitez vous aussi vous former aux gestes qui sauvent n’hésitez pas à les contacter, des formations sont régulièrement organisées.

partager cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

vous aimerez aussi

error: Contenu protégé