Interview de Manon DERRIEN #TeamAMSCAS

© AMSCAS

partager cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

C’est avec une immense fierté que le Club AMSCAS accueille Manon DERRIEN au sein de son team roller freestyle. Une sportive hors normes qui, pour sa bienvenue, nous accorde une interview.

WELCOME TO MANON DERRIEN

nom :

prénom :

âge :

sponsors :

tricks (figure) favori :

palmarès :

DERRIEN

manon

26 ans

seba skates, arcena, pierre qui roule shop

Sweastance

vainqueur de la coupe du monde 2018

En quelle année as-tu débuté le roller ?

J’ai débuté le Roller en 2007 lorsque le SkatePark des Chartrons a été construit à Bordeaux.

Manon, peux tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Manon, j’ai 26 ans, je viens de Bordeaux, j’aime profiter au maximum de la vie en faisant ce que j’aime, je fais du Roller partout et pour pleins d’occasions différentes, j’en profite pour voyager et à côté de ça je travaille dans un bureau d’étude mécanique en tant qu’Ingénieure dans l’aérospatial 🙂

Racontes nous tes débuts en roller ? qu'est ce qui t'as fait découvrir ce sport ?

J’ai découvert le Roller Freestyle lorsque j’étais au collège grâce à ma bande de potes. J’ai commencé par les regarder au SkatePark et ai fini par essayer vers l’âge de 14 ans. Mais j’ai eu un déclic le jour où j’ai vu une fille rouler au SkatePark. Je me suis alors dit qu’il était possible d’en faire pour une fille!

Lorsque l'on fait les choses avec le coeur de belles choses arrivent.

Manon DERRIEN

Quel est ton meilleurs et ton pire souvenir en roller ?

Le pire pour moi ce sont les blessures qui m’empêchent de pouvoir voyager et de voir mes potes, alors je pense à ma rupture des ligaments croisés du genou qui m’ont tenu à l’écart pendant 8 à 9 mois en tout et c’était il y a 6 ans! Mon meilleur souvenir est certainement mon dernier trip en Chine lors de la remise de la Coupe du Monde, à tous les gagnants de la tournée, le cadre était tout simplement magique et le voyage en lui même incroyable!

Quels sont tes kiffs dans le roller ?

J’adore la sensation que cela me procure, je me sens être dans mon élément quand j’ai mes rollers aux pieds. J’adore faire des sweastance pour cette même raison, c’est pour moi le tricks qui me donne le plus de sensations !

J’adore bien évidemment voyager, j’ai d’ailleurs une chance incroyable de pouvoir le faire autant mais l’une des choses que je préfère le plus c’est de rencontrer des gens de tout univers, tout pays, toutes disciplines, de pouvoir partager des choses avec eux et profiter tout simplement. Ce côté humain est pour moi super important!

Manon_derrien_AMSCAS_9

Pratiques tu d'autres sports ?

J’adore le sport en général, alors dès que je peux faire quelque chose, j’en fais. Mais si je dois en citer, alors je dirais : de la course à pied, du ski, du beach volley, du wakeboard, etc.

Comment vois tu la pratique féminine dans le roller ?

Je la vois comme une pratique qui est de plus en plus reconnue et ça fait chaud au coeur !

Quels sont tes objectifs et projets futurs ?

Cette année je refais la tournée du FISE World, vais participer aux Championnats du Monde en juillet à Barcelone et participer au Blading Camp à Malaga cet été. J’ai donc une année chargée en événements et j’espère que je vais pouvoir continuer comme ça encore longtemps !

Quels conseil donnerais-tu aux jeunes qui débutent le roller ?

Il faut vraiment faire du Roller pour son plaisir avant tout ! Lorsque l’on fait les choses avec le coeur de belles choses arrivent. Il est aussi important de partager sa passion avec des amis, c’est comme cela que l’on se fait des souvenirs qui resteront à vie!

Comment vois tu le roller en 2019 et les années à venir ?

Je vois le Roller évoluer, se structurer et être de plus en plus ouvert à tout le monde et ce n’est que le début d’un beau sport !

Des remerciements ?

De grands mercis à mes parents et à ma famille de m’avoir soutenue et poussée depuis le tout début, un grand merci à tous les amis que j’ai pu me faire et à tous les incroyables moments que j’ai pu passer avec eux et bien évidemment un grand merci à mes sponsors qui m’aident depuis longtemps, je pense à SEBA, à Arcena, à Pierre Qui Roule mais aussi à ma société Capgemini pour me donner les moyens de continuer à pratiquer ma passion tout en travaillant.

Un dernier mot ?

J’en ai tellement dit que je ne sais plus quoi dire (rires) !!! On se voit au Pro Bowl Contest 2019 !!

Retrouvez Manon DERRIEN sur les réseaux

partager cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

vous aimerez aussi